Interreg Sudoe - Programme Interreg Sudoe

Actualités Sudoe

L’année européenne du patrimoine s’achève

L’Union européenne et le patrimoine culturel

En raison des menaces provoquées engendrées par la nature et l’homme (guerres, vandalisme, catastrophes naturelles, etc.), l’Europe a perdu une grande partie de son patrimoine culturel. De plus, face aux crises économiques, le développement du secteur culturel s’est vu particulièrement affecté, recevant moins de soutien financier et politique. Néanmoins, il va s’en dire que le patrimoine culturel enrichit la vie des citoyens, contribuant à la croissance économique, la création d’emplois et la cohésion sociale de l’UE et permettant la consolidation d’une identité européenne commune sur laquelle se base le projet de paix de l’Union. Ainsi, l’UE prête une attention particulière à la protection et mise en valeur du patrimoine culturel européen.

Dans le Traité de Fonctionnement de l’UE, l’article 167 stipule que la culture constitue une compétence d’appui de l’UE. Ainsi, cette dernière a développé une série de politiques et programmes pour soutenir et compléter les actions des Etats membres et favoriser ainsi la conservation et promotion du patrimoine culturel européen.

Parmi ces derniers, se trouvent les programmes “Culture 2000”, “Culture 2007-2013” et “Créative Europe” qui présentent des lignes de financement pour le patrimoine culturel. Il est important de noter qu’entre 2007 et 2013, 3 200 millions d’euros du Fonds européen de développement regional ont été investis dans le patrimoine, 1200 millions du Fonds Européen Agricole de Développement Rural dans le patrimoine rural et près de 100 millions du septième programme cadre dans la recherche sur le patrimoine. Par ailleurs, l’UE développe des actions spécifiques comme les Journées Européennes du Patrimoine, le Prix du Patrimoine culturel de l’UE et le label du patrimoine européen.

2018, une année dédiée au patrimoine

Afin de sensibiliser les citoyens au patrimoine culturel et renforcer le sentiment d’identité européenne, 2018 a été déclaré année européenne du patrimoine culturel européen sous le slogan: «Notre patrimoine: quand le passé rencontre l’avenir». Ainsi, une série d’initiatives ont vu le jour afin de garantir l’engagement des citoyens. Parmi ces activités, nous pouvons citer:

  • Activités pour la durabilité: La Déclaration de Leeuwarden a été adoptée: cette dernière vise à promouvoir la réutilisation du patrimoine bâti. Aussi, la Déclaration de Barcelone sur le tourisme et le patrimoine a été adoptée, donnant lieu à une série de recomendations concernant le tourisme culturel durable.
 

Les Programmes Interreg sont eux aussi actifs dans la protection du patrimoine culturel

Financés au travers du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), les programmes Interreg promeuvent  une série de projets liés au patrimoine culturel, au travers d’une grande diversité d’axes thématiques (innovation, efficacité des ressources naturelles, efficacité energétique, gouvernance, etc.). Dans le cadre de l’année européenne du patrimoine culturel, 97 projets des programmes Interreg transfrontaliers, transnationaux et interrégionaux ont été labelisés avec le label de l’année européenne. Interact a compilé tous ces projets dans une publication que vous pouvez télécharger ici.

 

¿Et Interreg Sudoe?

Parmi ces projets se trouvent trois projets Interreg Sudoe 2014-2020:

  • Smart Heritage City (SHCITY): il s’agit d’un projet qui a permis la création d’un code ouvert pour gérer les centres historiques et soutenir les décideurs politiques dans leurs initiatives relatives à la protection et mise en valeur du patrimoine. Le projet utilice les TICs et les connaissances des professionnels du patrimoine pour collecter des données sur les centres historiques qui traduisent les risques potentiels pour le patrimoine (humidité, fissures, champignons, etc.), permettant ainsi des interventions précoces sur les bâtiments et favorisant l’efficacité energétique. Par ailleurs, le projet offre une application destinée aux touristes pour faciliter l’organisation de leurs visites en fonction du nombre de visiteurs, des distances, etc.

SH CITY c’est:

  • 5 Régions Nouvelle Aquitaine (ex Aquitaine), País Vasco, Castilla León, Comunidad Valenciana, Lisboa);
  • Un budget de 1.190.000 € avec 890 000 € des fonds FEDER;
  • + infos: www.shcity.eu
  • Vidéo: https://youtu.be/MCx9d4v9N2g

 

  • HERITAGE CARE répond au besoin de garantir une conservation préventive du patrimoine bâti du sudouest européen, de manière systématique. Ainsi, le projet offre des méthodologies de conservation intégrées et durables, destinées tant aux propriétaires qu’aux gérants du patrimoine, pour conserver les bâtiments de manière adéquate.

HERITAGE CARE c’est:

 

  • ENERPAT permet la réhabilitation des bâtiments anciens sur base de l’efficacité energétique. Les méthodologies employées améliorent la gestion du patrimoine et le confort de ses habitants. Pour son développement, le projet se base sur trois projets pilotes: la réhabilitation de bâtiments dans les centres historiques de Porto (PT), Vitoria- Gasteiz (ES) et Cahors (FR).

ENERPAT c’est:

  • 4 régions: Nouvelle Aquitaine (ex Aquitaine), Occitanie (ex Midi-Pyrénées), País Vasco, Norte;
  • Un budget de 1.880.000 € avec 1420000 € des fonds FEDER;
  • + infos: http://www.enerpatsudoe.fr/