Interreg Sudoe - Programme Interreg Sudoe

Actualités Sudoe

EAU: Sudoe protège les ressources hydriques

Le 22 mars dernier, nous célébrions la journée internationale de l’eau en appuyant la campagne “Leaving no one behind”, promue par l’Organisation des Nations Unies. L’eau est cruciale pour la vie humaine, animale et végétale. Elle constitue une ressource économique indispensable et joue un rôle fondamental dans le cycle climatique. Ainsi, la protection des ressources hydriques et la garantie d’une eau salutaire constituent deux des piliers de la protection environnementale européenne. Ces questions ne dépendent pas des frontières et par conséquent, requièrent une action à tous les niveaux.

C’est dans ce contexte que l’Union européenne a développé une Directive sur l’eau, pour assurer sa protection sur base de diverses questions comme la gouvernance, les substances chimiques polluantes, les inondations, etc. Par ailleurs, elle maintient des connexions avec d’autres mesures législatives européennes comme la stratégie maritime ou la législation sur l’eau potable. En 2001, la Commission a lancé une stratégie pour la mise en marche de cette Directive et de la Directive concernant les inondations qui réunit des experts nationaux, sectoriels et institutionnels. Par ailleurs, pour accélérer ce développement, la Commission réalise des analyses portant sur la question de l’eau dans d’autres politiques et mécanismes de financement européens, en coopération avec les Etats membres. Parmi ces dernières, une étude des programmes opérationnels et de développement rural de la période de programmation 2014-2020 pour analyser leur contribution à la politique européenne de l'eau. D’autre part, même si on estime qu’il existe suffisamment de ressources hydriques, l’Europe se voit affectée par la sécheresse et les carences en eau, principalement dans le Sud, ce pourquoi l’UE travaille à la garantie d’une eau de qualité et en quantité suffisante pour tous les citoyens. Autre champ d’action européen, la gestion des inondations. Les Etats membres sont invités à réaliser des analyses préliminaires concernant les risques d’inondation pour identifier ces derniers et adopter des mesures de prévention sur base de cartographies et plans de gestion des risques. De plus, la Commission européenne a lancé un consortium pour l’innovation dans le secteur de l’eau avec pour objectif appuyer et promouvoir le développement de solutions novatrices en rapport avec les défis existants et la création d’opportunités de marché. Cette initiative réunit toutes les parties prenantes du secteur pour identifier les champs d’action prioritaires, les barrières à l’innovation et proposer des solutions pour surpasser ces barrières.

L’eau est une question prioritaire du territoire Sudoe à court et long termes. Ainsi, le programme Interreg Sudoe finance des projets pour garantir une bonne gestion des ressources hydriques et lutter contre le manque d’eau. Parmi eux figurent les projets suivants:

  • Aguamod renforce la coopération entre les gestionnaires et utilisateurs des ressources hydriques du territoire Sudoe au travers du développement et de l’application de méthodologies conjointes. En partant des demandes de la société et des demandes écologiques des rivières, une analyse des ressources en période de sécheresse est réalisée. Le projet compte sur une plateforme construite conjointement avec tous les acteurs de l’eau, pour une gestion intégrée des ressources hydriques lors de ces périodes. Le projet promeut aussi une évaluation sociale et économique des ressources hydriques et une analyse sur la qualité de la gouvernance de l’eau, en plus de plusieurs scénarios possibles concernant le changement climatique et des simulations des modèles qui permettent d’anticiper les futurs besoins en eau du point de vue sociétal et environnemental. + infos 
  • Innovec’Eau est un projet qui permet la gestion de résidus pharmaceutiques dans les eaux résiduelles des maisons de retraite. Le projet offre une analyse des risques, des traitements, des prototypes, des senseurs et des méthodologies pour l’analyse pharmaceutique. Etant donné qu’il existe des milliers de médicaments, le projet a décidé de se concentrer sur les plus utilisés sur le territoire Sudoe en se basant sur des études de concentration et toxicité. + infos
  • 4KET4REUSE développe des technologies novatrices pour éliminer les polluants émergents des eaux résiduelles et de cette manière, garantir une utilisation sans risque de ces dernières. Le projet offre une validation de quatre technologies pour l’élimination de polluants émergents dans les stations d’épuration et leur promotion sur le marché de l’espace Sudoe, brisant les barrières existantes entre la recherche académique et le secteur de l’eau et en promouvant la création d’emplois. + infos
  • Tritium contrôle les émissions radioactives des centrales nucléaires. Le projet permet de compter sur un système unique au monde qui permet de mesurer le tritium généré par les centrales dans l’eau et qui affecte gravement la qualité de cette dernière. La détection de cet isotope radioactif dans l’eau requiert quatre jours mais grâce à Tritium, celui-ci peut être mesuré instantanément et in situ et garantir ainsi une eau potable à tous les citoyens. + infos
  • TWIST porte sur la gestion de l’eau et l’innovation dans ce secteur. Le projet développe des instruments pour promouvoir la recherche et l’innovation dans le secteur de l’eau en coopération avec tous les acteurs de l’eau. Le projet a lancé les premiers Living Labs exclusifs à l’eau. Parmi ses résultats, TWIST offre une stratégie pour la gestion de l’eau sur base de la demande du secteur et une cartographie des principaux acteurs, des méthodologies pour la création des Living Labs, un marché et des business schools internationales portant sur l’eau. + infos.