Interreg Sudoe - Programme Interreg Sudoe

Programme Interreg III-B (2000-2006)

Le Programme d'Initiative Communautaire INTERREG III B (2000-2006) avait pour but de favoriser la coopération transnationale entre autorités nationales, régionales et locales afin de promouvoir une meilleure intégration territoriale dans l'Union grâce à la formation de grands groupes de régions européennes.

OBJECTIFS

Les principaux objectifs du Programme Espace SUDOE sont les suivants :

  • Augmenter le degré d'intégration de l'espace SUDOE dans le reste de l'UE à la fois par l'amélioration de l'accessibilité mais aussi par l'intensification des interactions économiques et sociales;
  • Former une zone à caractère durable en Europe en soutenant la protection et l'amélioration du patrimoine naturel et culturel afin que l'espace devienne un lieu privilégié des expérimentations écologiques et sociales pour le développement durable;
  • Développer l'économie du SUDOE et renforcer sa position dans l'économie mondiale par une meilleure prise en compte de l'impact territorial des actions publiques mais aussi par la mise en réseau des structures économiques. Renforcer également les liens de proximité avec le Bassin méditerranéen et plus globalement avec les pays d'Amérique Centrale et du Sud;
  • Intégrer les coopérations transnationales dans les stratégies de développement promues par les acteurs publics nationaux, régionaux et locaux.

ZONES ELIGIBLES

Les zones éligibles étaient délimitées par les régions établies à l'échelle NUTS II (Nomenclature des Unités Territoriales Statistiques):

  • France: Aquitaine, Auvergne, Languedoc-Roussillon, Limousin, Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes;
  • Espagne: Galicia, Principado de Asturias, Cantabria, País Vasco, Comunidad Foral de Navarra, La Rioja, Aragón, Comunidad de Madrid, Castilla y León, Castilla-La Mancha, Extremadura, Cataluña, Comunidad Valenciana, Islas Baleares, Andalucía, Región de Murcia, Ciudad Autónoma de Ceuta, Ciudad Autónoma de Melilla;
  • Portugal: Norte, Algarve, Centro, Lisboa e Vale do Tejo, Alentejo, Região Autónoma dos Açores, Região Autónoma da Madeira;
  • Royaume-Uni : Gibraltar.

FINANCEMENT

La répartition financière initiale (Décision n°C (98) 819 du 7 avril 98) fut modifiée par la décision nº C (1999) de la Commission du 28 décembre 1999, qui a approuvé la proposition de reprogrammation financière (en coût total, en millions d'euros) :

  • Mesure 1: Promouvoir le polycentrisme et renforcer la compétitivité du système urbain - 3,048;  
  • Mesure 2 : Développement des espaces ruraux de faible densité - 4,570;
  • Mesure 3 : Logiques de connexion - 1,399.

Cela correspond à un total de 9 017 milliers d'euros, et à 9 689 milliers d'euros si l'on ajoute l'assistance technique (672 milliers d'euros). En ce qui concerne la participation du FEDER, elle est passée de 5 152 000 à 5 547 000 euros, du fait de l'intégration de sommes provenant de différentes sources, parmi lesquelles le déflateur et des transferts de montants d'autres programmes communautaires, et qui correspond à un taux de co-financement communautaire moyen de 60% par projet.

DOCUMENTS