Interreg Sudoe - Programme Interreg Sudoe

Les appels à projets

Le programme Interreg Sudoe 2014-2020 prévoit cinq appels à projets; chacun d’entre eux scomposé de deux phases: une première simplifiée et une autre complète.

Quelles entités peuvent participer?

Les projets doivent s'organiser autour d’un partenariat transnational qui inclus, au moins, des bénéficiaires de trois États membres de l’Union européenne participants au programme. Ainsi, le programme s'ouvre aux organismes publics, privés avec ou sans but lucratif et aux entreprises - à l'exception des grandes entreprises. Ceux-ci doivent se situer dans la zone éligible du programme à savoir: les régions Auverge, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie dans le sud-ouest de le France, toutes les Communautés autonomes espagnoles sauf les Iles Canaries, les régions continentales du Portugal, le Royaume-Uni (Gibraltar) et la Principauté d’Andorre.

 

       

Le dossier de candidature

Le dossier de candidature se complète et soumet au travers de l'application informatique eSudoe. De même, celui-ci doit être envoyé par courrier postal au secrétariat conjoint. Tant dans la première que la seconde phase, le dossier doit être rédigé dans les langues des bénéficiaires qui prennent part au projet, pour permettre ainsi l'instruction des candidatures par chaque État membre.

Les appels à projets s'organisent en deux phases:

  • Une première phase au cours de laquelle se présente une proposition de projet. Cette dernière explique la pertinence du projet (logique d’intervention), apportant une définition claire de la problématique territoriale commune traitée, l’angle d’approche et la valeur ajoutée de la coopération transnationale dans ce cas concret et expliquant les principaux résultats attendus, en détaillant les liens avec les objectifs et les résultats attendus du programme. Vous pouvez consulter ici le modèle de la proposition de projet.
  • Une seconde phase pour les projets qui ont passé avec succès la première phase et au cours de laquelle se présente un formulaire de candidature complet.

Comment présenter une proposition de projet?

Tant dans la première comme dans la seconde phase, les propositions de projet doivent être soumises, suivant les délais spécifiés dans le texte de l’appel à projets:

  • via envoi électronique, dans toutes les langues du partenariat, à travers l’application informatique eSudoe.
  • via courrier postal, dans la langue du chef de file et non reliée, avec accusé de réception au secrétariat conjoint.

Réunion technique sur la seconde phase

Entre les deux phases, le secrétariat conjoint organise une réunion technique à laquelle sont invités les porteurs de projets autorisés à passer à la seconde phase. Au cours de celle-ci, sont abordés des questions techniques concernant les candidatures ainsi que certains points des contenus en vue d’améliorer la qualité des propositions.

Tableau explicatif des critères d’admissibilité de la première et seconde phase

Afin d’éviter toute confusion, le secrétariat conjoint propose un tableau sur les concepts liés au dossier de candidature et les critères d’admissibilité.

Pour en savoir plus